Awakening Africa Magazine

Interviews

Françoise Ileka

5 Mins read

Fière d’être congolaise, Françoise Ileka vient récemment de rentrée dans son pays d’origine où elle se sent à l’aise, prête et motivée à contribuer pour son développement.
Elle a une carrière réussie essentiellement basée sur le travail administratif et social à New York, (USA), où elle a travaillé dans un établissement de santé appelé St.Luke’s / Roosevelt Hospital en tant que coordinatrice NIS pendant de nombreuses années, avant de démissionner en 2012 en raison du mandat diplomatique de son mari qui prit fin à New York en faveur de la France.

Mme Françoise se définit comme une femme pour qui les intérêts des autres passent avant ses propres intérêts. Elle ne supporte pas de voir des gens dans le besoin. Elle n’hésite jamais à donner de son temps pour offrir des conseils malgré ses nombreuses autres responsabilités et rôles de mère et d’épouse. Elle s’efforce toujours de trouver avec l’aide du Dieu Tout-Puissant, des solutions aux problèmes des personnes qui se tournent vers elle.

 

1. Pouvez-vous nous parler de votre organisation à but non lucratif (quels est la mission, la vision et l’objectif de réalisation à long terme ?)

Je dirige une plateforme nommée FINAL qui a été fondée à Phoenix, dans l’état de l’Arizona aux USA. Il y avait un besoin dans la communauté, donc nous nous sommes organisés afin de pouvoir partager, conseiller, encourager et autonomiser les femmes sans tabou. Pour cela, nous remercions Mgr Auguy Ilunga Kabamba et sa gracieuse épouse Pasteur Sarah-Rose, d’avoir cru en nous et de nous avoir fourni une plate-forme pour que nous poussions nous exprimer. Et cela a réveillé quelque chose qui était en nous, ce qui est venu après, c’est ce que vous voyez aujourd’hui.

« Notre destination FINALE est MAINTENANT ». Je suis pleinement consciente des réalités économiques et sociales qu’une grande partie de la population vit en RDC, c’est-à-dire la pauvreté, les conditions insalubres et la maladie. Parce que je l’ai vu de première main, et j’ai entendu des récits personnels qui étaient très tristes, profondément touchants et vraiment révoltants. Je ne peux également ignorer que de nombreuses ONG, que j’admire, sont déjà présentes et proposent des solutions afin de permettre à cette population de vivre dans de meilleures conditions et je souhaite moi aussi m’aligner sur ces missions (amélioration des conditions de vie, mécanismes de santé et de prévention des maladies, sensibilisation à l’hygiène, éducation et formation pour tous, …)

FINAL souhaite sensibiliser les gens en vue de leur faire comprendre que le changement est avant tout interne.

FINAL vise à coacher pour:

  1. pousser les femmes à s’émanciper et à utiliser leurs capacités créatives et productives pour construire leur maison et leur famille.
  2. Encourager les hommes à faire preuve de force mentale et d’une forte volonté de protéger et de garantir la sécurité de ceux qui les entourent.
  3. inspirer les jeunes à se découvrir, à connaître leur identité et à se former sur le terrain, dans lesquels ils se sentent le plus en confiance . faire confiance à l’avenir, en eux-mêmes, et enfin ne jamais perdre espoir. FINAL est un façonnage, un mentorat, une éducation, un style de vie. FINAL consiste à pousser les êtres humains à sortir de la dépendance , à s’émanciper et à s’améliorer.

Il est bien plus facile de se développer dans un environnement économiquement stable et nous en sommes pleinement conscients. Et nous avons l’intention de nous focaliser à cela aussi, mais nous ne voulons pas, pour l’instant, nous concentrer sur cet aspect. Nous visons avant tout un développement individualiste et interne qui entraînera, selon nous, un développement externe à une échelle beaucoup plus grande. Nous travaillons sur un programme qui correspond à cette vision, dans l’espoir de changer les attitudes et les mentalités, et d’introduire une pensée plus élevée.

Quand a l’objectifs à long terme, FINAL vise à ouvrir des écoles de formation, visant l’excellence dans tous les aspects. Parce que c’est le but pour lequel nous avons été mis sur cette Terre, être d’excellents êtres. Nous sommes tous importants, exceptionnels et excellents quelles que soient nos occupations professionnelles, économiques ou sociales

2. Qu’est-ce qui vous a attiré dans cette cause ?
Mes semblables. J’adore mes semblables et ils ont tendance à venir vers moi pour telle ou telle raison. J’aime investir dans le développement humain et voir les individus atteindre les plus hauts sommets de leur vie.

3. Qui finance votre organisation ?

Nous travaillons avec des bénévoles, mais nous comptons également sur votre générosité pour un plus grand impact dans ce que nous entreprenons. Et nous tenons à vous remercier à l’avance.

4. Êtes-vous facilement joignable ?

À qui beaucoup est donné, beaucoup est nécessaire. Je suis moi-même le produit de la grâce divine. J’ai beaucoup reçu de formidables hommes et femmes, qui ont contribué à mon épanouissement. Ce sont mes héros et je les remercie du fond du cœur. Bien sûr, comme je l’ai mentionné précédemment, je suis joignable. Les gens viennent facilement me demander des conseils, peu importe leur âge, leur sexe ou leur origine.

Je suis mère de nombreux enfants, depuis leur naissance, tout au long de leur croissance et jusqu’à l’âge adulte, je les ai vus évoluer et devenir des personnes responsables.
Le fait que j’ai toujours été ouvert pour discuter de toutes les questions avec mes enfants m’a permis d’établir des relations saines et excellentes avec eux jusqu’à ce jour, et je le fais avec tout le monde sans exception. (Jeunes, vieux, hommes, femmes) d’où mon surnom de « Mama Neema». C’est tout simplement dans ma nature. J’adore les jeunes et avec eux, nous discutons de sujets qui les concernent sans tabou. Je suis ouvert d’esprit et tolérant, et il m’arrive aussi souvent d’apprendre d’eux.

Je me sens obligé de leur parler et de leur apporter une consolation particulière, car nous en avons tous besoin dans la vie. Je le fais sans aucun doute ou inquiétude.
Tout simplement, ma vie se résume à aider, aimer et faire épanouir.

5. Êtes-vous intéressé par la politique ?

Indirectement et à contrecœur, j’ai été contraint d’interagir avec la classe politique, chaque fois que j’approche les gens de notre pays et que ce sont eux qui élisent les politiciens, je cherche à entendre leurs griefs (chômage, éducation, soins de santé, etc.). Leur donner de l’espoir sans solution durable est inutile. La sphère politique doit recevoir les informations afin de changer ou de créer des lois pour atténuer un problème ou l’autre. Je voudrais, à travers FINAL, apporter ma touche personnelle qui utilisera la politique d’inclusion, d’autonomisation, d’éducation.

6. Outre votre vie professionnelle, que faites-vous ou prévoyez-vous faire pour inspirer et encourager les autres femmes au Congo et dans la diaspora ?

Nous voulons tous un Congo renouvelé, un Congo d’excellence. Avec FINAL, je vous invite à vous joindre à nous pour être un modèle d’excellence. Nous ne parlons pas de perfection, je ne suis pas parfaite, et je ne prétends pas l’être, mais je vise l’excellence. Allons sur le terrain, rencontrons-nous, interagissons, partageons nos expériences avec les gens, soyons en contact avec les gens. Devenons un modèle d’humilité, de soutien et d’aide aux gens. Cela apportera de la valeur à la plus grande ressource du Congo, son peuple !

 

Contact:

DRC: 348, Avenue des Tropiques / Quartier Residentiel
Kinshasa / Limete

Tel: +243 817 980 140 /

www.finalrdc.org / contact@finalrdc.org

 

 

Related posts
Interviews

ED OKPA

2 Mins read
Member of the Advisory Committee of the US Exim Bank on Sub-Saharan Africa. A Nigerian-American, first son of late Chief & Mrs….
Interviews

THEO KABEYA

2 Mins read
Plus le sacrifice est grand, plus la récompense est grande 1. Que pouvons-nous savoir sur vous en quelques lignes ? J’ai 20…
InterviewsPolitic

De L'Ambition vers le Sens : Richard MUYEJ MANGEZE MANS

9 Mins read
Par Joel R. Kanyonyo Un modèle de Leadership éclairé et de Bonne Gouvernance En République Démocratique du Congo, la constitution telle que…
Want to be notified when we make any update ?
Subscribe to our newsletter

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *